Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La curiosité n’est plus un vilain défaut avec les lunettes de vue Balbilla d’Anne et Valentin

La curiosité n’est plus un vilain défaut avec les lunettes de vue Balbilla d’Anne et Valentin

Le 14 février 2019
La curiosité n’est plus un vilain défaut avec les lunettes de vue Balbilla d’Anne et Valentin

Peut-être son nom rend-il hommage à Julia Balbilla, poétesse de la Rome antique ? Car telle une poésie, la monture Balbilla se distingue tout en finesse et en délicatesse. Chez l’Artisan du Regard, on est envouté par ce modèle oversize qui révèle tout en douceur les subtilités du visage des femmes sagaces. 

Élégantes et ciselées, ces lunettes entièrement fabriquées en titane japonais misent sur l’association des couleurs. Le pont et les fines branches varient les teintes brillantes entre l’or, l’argent ou le cuivre. Par un jeu de dualité, les créateurs Anne et Valentin appuient le contraste sur le cerclage par une palette de nuances tantôt foncées, tantôt pastel.

Le design dévoile des formes soigneuses, suggérées et raffinées aux angles très doux. Sur les côtés, les charnières adoptent un style vintage charmant, en harmonie avec l’ensemble de la structure. Notre regard continue jusqu’aux manchons, aboutissant sur un ovale arrondi audacieusement creux à l’intérieur.  

Avis à celles en quête d’expressivité : les futées Balbilla réveillent avec modestie la petite part d’espièglerie qui se cache en vous. L’ensemble est léger ; il en émane un côté presque attachant, comme si l’on cherchait à susciter de l’affection. C’est certain, vous adorerez autant que les Balbilla qui reflètent parfaitement le savoir-faire esthétique et minutieux d’Anne et Valentin.